Docteur en Études italiennes, il enseigne la géopolitique et la géopolitique des religions à Sciences Po et au Geneva Institue of Geopolitical Studies. Il a enseigné à HEC et à l’American Graduate School in Paris.

Il est l’auteur de nombreux travaux en géopolitique ; parmi les plus récents : Geopolitica. Orientarsi nel grande disordine internazionale (Il Mulino, 2019), Una geopolitica degli Stati Uniti (Il Mulino, 2018), Holy Wars and Holy Alliance (Columbia 2017) ; In Rome we Trust (Stanford 2017), Borders (Stanford 2017) ; et, en français, Italie. Un État sans nation ? (Eres 2007) et Identité catholique et identité italienne (L’Harmattan, 2007). Il collabore au Corriere della Sera en Italie.